Reconnaitre une courroie d’alternateur défectueuse

La courroie d’alternateur a pour rôle de transmettre la puissance moteur aux organes qu’elle entraîne naturellement, dont l’alternateur, la pompe à direction, la pompe à eau et le compresseur de climatisation. La rupture de la courroie peut entraîner des dommages importants au véhicule. Afin de déceler à temps tout éventuel problème de la courroie, il faut être attentif aux bruits qu’elle produit.

Les bruits inhabituels de la courroie

La courroie d’alternateur émet des bruits différents qui témoignent d’anomalies et de problèmes de fonctionnement. Elle peut faire un bruit métallique de grelots et cela arrive lorsque les stries sont usagées ou lorsque la courroie est mal engagée sur les empreintes des poulies. La courroie se détériore et aura du mal à entraîner les organes qui dépendent d’elle. Dans 90% des cas, il faut remplacer la courroie d’alternateur. Elle peut également émettre un crissement aigu que vous pouvez entendre en début d’accélération lorsque le moteur est encore froid. Ceci a parfois pour cause une courroie détendue ou une poulie Damper détériorée. Vous devez dans ce cas retendre la courroie ou remplacer en même temps la poulie et la courroie. En cas de sifflement ou léger bruit de roulement, la courroie est trop tendue, pouvant détruire la poulie Damper ou les roulements de paliers des organes que la courroie entraine. Il faut alors détendre ou remplacer la courroie.

Comment remettre en état une courroie d’alternateur ?

La réparation ou le remplacement d’une courroie doit être confié à un professionnel car c’est un organe très peu accessible. Toutefois, si vous avez une grande connaissance en mécanique auto, vous pouvez vous en charger vous-même. Vous devez repérer l’acheminement de la courroie à l’aide d’un croquis. Assurez-vous qu’elle soit bien posée dans les gorges de poulies. Utilisez un tensiomètre, un contrôleur de tension spécifique pour tendre la courroie selon les recommandations du constructeur. Les étapes à suivre dépendent de la partie de l’organe à remplacer s’il s’agit du tendeur dynamique, de la poulie débrayable ou autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *