Conduire une moto pour la première fois, les règles à savoir

Après avoir joué avec de la bicyclette, vous voulez entrer dans le monde des grands ? Signe d’autonomie et de prise de responsabilité, la moto est bien souvent le premier véhicule motorisé dont dispose les jeunes. Mais pour se permettre de la conduire, il faut tout d’abord avoir le permis en poche. Puis il importe de bien choisir votre deux roues, compagnons de vos prochaines aventures.

Les erreurs de débutants à éviter

Parfois même les motards les plus expérimentés font des erreurs. Faute d’inattention, manque d’expérience, et bien d’autres encore : sachez que la conduite de moto n’est pas simple et dangereuse. Voici quelques conseils :
Pour commencer, concernant le freinage sur une route mouillée, faites attention à la puissance et à la reprise de votre moto lorsque la route est mouillée. La perte d’adhérence est à l’origine de bon nombre d’accidents. La roue arrière se met à patiner, l’arrière de la moto se balance et peut engendrer une chute. Pour l’éviter, il faut rouler sur le couple de la moto sans se faire appel à la puissance, puis prendre le moins d’angles en déviant à l’intérieur de la courbe et en faisant jouer le poids de votre corps dans les virages.
Profiter d’une route dégagée pour rouler vite : qui n’en rêve pas ? Mais quid lorsque vos mains ne répondent plus ? Le froid est un facteur à risque à prendre en considération. Il peut geler vos doigts sans même que vous en apercevez. Pour y remédier, vous ne devez pas négliger les équipements des motards, comme : les gants ou les poignets chauffants.
Enfin, gardez toujours vos sens éveillés er restez concentré sur la route.

Savoir quels sont les équipements qu’un motard doit avoir

Même pour un débutant, il faut bien s’équiper. Il est ici question de sécurité, surtout en cas de chutes. Voici la liste :
– Les gants : pour se protéger contre l’abrasion du sol lors d’une chute et éviter que vos doigts se gèlent.
– Les bottes : pour vos pieds et vos chevilles lors d’une chute.
– Le casque : afin de sécuriser la tête du conducteur.
– Le blouson : de préférence en cuire pour couvrir tout les organes et toutes les parties fragiles de votre corps. Sans compter qu’il donne du style.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *